J+8

Voilà deux jours j’ai appris quelque chose de très important si vous voulez voyager. N’oubliez rien ! C’est-à-dire? C’est à dire par exemple ne faites pas comme Dina Maillard et n’oublier pas votre carnet de vaccination!

Que je vous raconte mon trajet jusqu’au Costa Rica, qui m’a littéralement pris 59h (j’ai compté). Je suis partie vendredi de Bogotà, arrivée à l’aéroport plus de place dans mon avion (aller savoir pourquoi, ça reste le super mystère de la compagnie aérienne). Bref j’arrive à Panama city sur les coups de 16h et je rencontre Alejandro et Tomas tous les deux argentins avec lesquels je partage un uber, direction Casco Vieijo (la vieille ville). On se pose, une binouz à la main, ils sont fort sympathiques mais je dois me rendre à l’Albrook Terminal pour prendre mon bus à 00h00. Par ailleurs, expérience personnelle, panama n’est pas cheap. En tout cas là j’ai été, ca ne l’était pas (20 dollars pour des clopes ça fait mal aux fesses).

Arrivée au bus, j’embarque toute contente d’aller au Costa Rica. Tout se passe pour le mieux jusqu’à la frontière. ET LA. Au panama, aucun problème. Par contre à la frontière avec le Costa Rica on ne me laisse pas passer parce que je n’ai pas mon carnet de vaccination (que j’ai oublié à Paris, vachement intelligent ! ). Donc j’essaye vainement de parler à la dame de la douane et de la convaincre avec mon espagnol catastrophique. Evidemment ça ne marche pas, elle me fait rentrer dans son bureau et me demande mon passeport pour me renvoyer au Panama. Hors de question ! Elle part faire je ne sais quoi et j’en profite pour filer.

Consensus : Dina, seule, à la frontière, sans tampon pour le Costa Rica, dans un endroit peu recommandable. J’avoue je panique, je dois être dans 2 jours au Costa Rica pour travailler dans un centre animalier. Et j’ai aussi un peu peur, il n’existe personne que je connais à plus de 200-300 km à la ronde pour m’aider. Je fais comment?

Et là ! Est apparut Oscar, qui travaillait dans un petit mobil-home. Un homme adorable, qui m’offre des noix de coco à foison et avec lequel je parle par intermédiaire de google traduction (merveilleuse invention au passage). Cependant lui-même me dit de ne faire confiance à personne et que je dois quitter cet endroit au plus vite. Il appelle un ami, qui lui dit qu’effectivement on ne peut passer avec une copie. Désespoir.

Et là ! Apparaît Soul qui travaille pour la compagnie de bus, Ticabus. Lui m’apprend qu’il peut m’avoir le tampon. Youpii ! Bon c’est pas sûr mais c’est peut-être possible ! Je m’installe donc avec lui et ses amis et j’attend. A 17h enfin, il me dit qu’on va réessayer à la douane, j’ai le cœur qui bat à 2000 à l’heure, j’ai vraiment envie de passer cette fichue frontière. ET CA PASSE ! Heureuse comme jamais avec mon passeport et mon tampon, je retourne avec Soul et Rogelio, un homme adorable qui m’obtient un ticket pour le prochain bus.

Finalement après 3 demandes en mariage, 15 h à la frontière, en ne m’étant pas douché depuis 2 jours et en ayant mangé une noix de coco, je monte dans le bus. Tous le monde me prend dans ses bras en me disant « pura vida » (ce qui est ici utilisé pour à peu près, du bonjour à l’au revoir en passant par le merci et le de rien). Du coup, ce petit imprévu qui me paraissait insurmontable s’est changé en histoire drôle, donc plutôt cool.

Arrivée à San José, 2h du mat’, direction le premier hôtel et le plus gros dodo de ma vie. Je réussi à ne pas louper le bus pour Puerto Vieijo de Talamanca à environ 30 secondes près et me voilà assise par terre pour 4 h. Un paysage magnifique, on passe à travers 1000 jungles, des bananiers à perte de vue. Très franchement jusqu’ici je n’avais jamais rien vu d’aussi beau jusqu’à Puerto Vieijo. Enorme coup de coeur,  il faut s’imaginer une mini Jamaïque dans une seule et unique ville. Des dreads à perte de vue, des bijoux faits main magnifiques et tout le monde vous dit bonjour en vous accueillant comme il se doit. Des gens adorables et un cadre pour lequel on vendrait son âme au diable.

Voici quelques photos, histoire que vous voyez ce que je vois 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s