À propos

Les aspirations de mon futur professionnel sont encore dans le vague et commencer un cycle universitaire par défaut n’est pas une option. Je ressens plutôt un appel pour expérimenter ma capacité à me confronter à l’inconnu dans le but de clarifier ma voie.

C’est pour cette raison que je choisis de me donner une année d’expérience de vie hors de mon cadre habituel.  J’ai dans l’idée que cela m’aidera à  affiner ma vocation. Ainsi, j’ai décidé de suivre le conseil d’un professeur qui dit: « donnez vous un an après le bac pour déconnecter de toute pression et pour chercher votre aspiration en partant à la découverte de la vie des baleines ». Mes baleines se traduisent par un voyage en Amérique du Sud.

C’est au cours de ce voyage que je voudrais expérimenter des mises en réalité de mes intérêts pour le social, l’artistique, la pédagogie, le bien-être des enfants. De toute évidence je ne pourrai pas devenir ethnologue, institutrice, sociologue, mécanicienne, anthropologue à la fois. Ainsi, je vais faire le tri entre mon imagination et mon réel potentiel au travers de missions humanitaires, solidaires  et environnementales.

Péripéties et aventures en Amérique latine